le peuple des Sentinelles : Une tribu perdue

le peuple des Sentinelles

 Une tribu perdue

Dans un monde unifié par la technologie incroyable et la modernité du 21éme siècle, il y a une civilisation perdue dans l’océan Indien. Ils sont connus comme les Sentinelles, des personnes mystérieuses dont la religion, la culture ou la langue est inconnue. On spécule qu’il y a au moins 600 personnes vivant dans l’île des sentinelles du nord, refusant de contacter ou d’interagir avec d’autres tribus ou des nations et chasse toute personne qui ose entrer dans leur territoire.

Ils sont connus pour être extrêmement violents et sauvages sans sens de la civilisation, leur style de vie ressemble beaucoup à ceux des humains pendant l’ère de l’âge de pierre. La plupart de leurs outils et leurs armes sont en métal et en bois qu’ils rassemblent des navires naufragés sur les récifs de l’île. On pense que ces personnes proviennent des premières populations africaines qui ont émergé dans les îles Andaman et qu’elles ont vécues pendant 60 000 ans. Cela explique pourquoi ils sont tellement différents des autres tribus des îles Andaman.

 

L’une des choses dont ils sont les plus reconnus est le fait qu’ils ont réussi à survivre au tsunami destructeur qui a frappé les îles Andaman en 2004 et a causé de nombreux dégâts. La tribu a prouvé qu’ils n’avaient pas besoin d’aide pour la survie et c’est grâce à leur adaptation à l’environnement hostile de ces îles et à leur étonnante force et santé. Le gouvernement indien a renoncé à toutes les tentatives de communication avec cette tribu en raison de leur refus d’interagir avec le monde extérieur. Mais pourquoi se cachent-ils du monde ?

Les Sentinelles ile
1491496734_severnyy-sentinelskiy-ostrov0

 

Les facteurs qui peuvent causer un tel isolement peuvent être nombreux, des tribus comme les Sentinelles sont connues pour être victimes de l’esclavage, des massacres et d’autres atrocités qui les poussent à réduire les contacts avec d’autres nations en craignant qu’elles ne causent plus de souffrance.

OULD CHIKH Abdelhafid

 

 

le peuple des Sentinelles  Une tribu perdue Dans un monde unifié par la technologie incroyable et la modernité du 21éme siècle, il y a une civilisation perdue dans l'océan Indien. Ils sont connus comme les Sentinelles, des personnes mystérieuses dont la religion, la culture ou la langue est inconnue. On spécule qu'il y a au moins 600 personnes vivant dans l'île des sentinelles du nord, refusant de contacter ou d'interagir avec d'autres tribus ou des nations et chasse toute personne qui ose entrer dans leur territoire. Ils sont connus pour être extrêmement violents et sauvages sans sens de la civilisation,…

Passage en revue

Note de l'utilisateur 4.2 ( 2 votes)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*